Centenaire Maxime Maufra à Saint Pierre Quiberon

A l’occasion du centenaire de la mort du peintre Maxime Maufra (Nantes, 1861 – Poncé-sur-le-Loir, 1918), la ville de Saint Pierre Quiberon organise une exposition et des animations. L’association Expressions Centre d’art pour tous invite les Têtes renversantes pour deux rendez-vous :

Apéro-conférence, les 18 juillet et 29 août 2018  à 11h30

Surfer sur les vagues avec Maufra

par Diane Gouard

Maxime Maufra fut un observateur assidu de l’océan, des rivages, des rochers et a longtemps explorer le thème de la vague qui se brise sur les berges et éclabousse d’écume. Suivons-le sur la presqu’île de Quiberon et le long d’autres rivages. L’occasion de comparer ses œuvres à celles d’Hokusai, de Courbet, de Monet et de partager un peu les embruns avec ces “surfeurs” de la couleur.

Saint Pierre Quiberon (lieu précisé après inscription), places très limitées, inscription obligatoire.

Places en vente à la Médiathèque de Saint Pierre Quiberon, tarif 12€

En savoir plus sur les apéro-conférences.

Conférence, les 18 juillet et 29 août à 20h30

Les horizons de Maxime Maufra : des falaises d’Ecosse au soleil de Quiberon

Par Diane Gouard

Explorateur de paysages, Maxime Maufra pose son chevalet sur des territoires variés. La côte normande, les villages bretons, les bords de la Seine ou du Loir et les lochs écossais lui offrent des variations inépuisables sur les bateaux sortant des ports et les falaises émergeant des vagues. Mais toujours en toile de fond : l’horizon. Ligne floue et vaporeuse ou trait net et cerné, c’est le point focal de l’œuvre de l’artiste. Cette conférence propose aux curieux un panorama des paysages représentés et des techniques employées par Maxime Maufra tout au long de sa carrière et une découverte de la richesse des expérimentations d’un artiste au tournant du XXe siècle.

Centre Culturel, Saint Pierre Quiberon, tarif 5€ (réduit 3€).

affiches des évènements

En savoir plus sur le programme du centenaire Maufra de Saint Pierre Quiberon.

En savoir plus sur Expressions Centre d’arts pour tous qui nous invite.

—————————————————————————————————————————————–


Cet été, les Têtes Renversantes s’invitent aussi à l’Université permanente de Nantes pour deux apéros conférences

Exceptionnellement cette proposition est réservée aux étudiants de l’Université permanente.

Tarif : 12€ – places limitées – réservation obligatoire : contact@lestetesrenversantes.fr

Le 4 juillet 2018 au Manoir du Parc de Procé, rue des Dervallières, Nantes

Nymphéas. 250 épisodes par Monet

par Elodie Evezard

En 1897, Monet aménage à Giverny un bassin japonais où il passe des heures à observer les couleurs changeantes, les reflets des feuilles et les variations de lumière sur les nénuphars. Jusqu’à sa mort en 1926, il peindra plus de 250 toiles autour de ce motif. Aucune œuvre ne se ressemble, les points de vue évoluent et le cadrage resserré plonge progressivement le spectateur au cœur de l’œuvre. Les nymphéas présentés à l’Orangerie (Paris) témoignent de l’ampleur de cette série et de la modernité de Monet.

Le 11 juillet 2018 au Café de l’Orangerie du Jardin des Plantes, 15, rue Gambetta, Nantes

Quand William Turner remontait la ligne de tram 1 ou pourquoi il n’est jamais arrivé au jardin des plantes de Nantes

par Julie Legrand

Après être passé par Dieppe, le Mont-Saint-Michel et Brest, William Turner gagne Nantes en 1826 avant de terminer son séjour français à Orléans. En remontant la Loire il exécute une série d’aquarelles dont la plus fameuse se trouve aujourd’hui dans les collections du château des Ducs de Bretagne.

En savoir plus sur les apéro-conférences.