CECI N’EST PAS UN APÉRO

Le retour de nos apéros-conférences avec cette année des sujets qui explorent la thématique des collections et collectionneurs de la Renaissance à nos jours. Rejoignez-nous pour découvrir cette saga des collectionneurs! Le principe : 30 min de conférence dans un lieu convivial, autour d’un verre et de quelques amuse-bouche, quelques chaleureux débuts de soirée en perspective…

Mardi 12 février 19h15La collection exceptionnelle de Monet, par Julie Legrand

À Maison Grimaud, 4 Rue Vauban, Nantes

« Vous vous étonnez de ne voir chez moi que ma peinture et mes estampes japonaises ? Et pourtant, j’ai aussi ma collection. […] Seulement, je suis égoïste. Ma collection est pour moi… et pour quelques amis. […] Venez la voir ».
Venez découvrir la collection de Claude Monet, où les plus grands artistes du siècle s’y côtoient : Delacroix, Corot, Boudin, Jongkind, Manet, Renoir, Caillebotte, Cézanne, Morisot… Longtemps restée secrète au public car dissimulée au premier étage de sa maison à Giverny, cet ensemble rare et exceptionnel a été reconstitué par le Musée Marmottan, légataire universel du peintre et dépositaire du premier fonds mondial de son œuvre.

x

Mardi 5 mars 19h15Les fabuleuses collections des Médicis, par Diane Gouard

Au Label Escale, 57 Rue Maréchal Joffre, Nantes

x

Cosme, François, Ferdinand, ils eurent tous un rôle à jouer dans la constitution des très fameuses collections d’œuvres d’art des Médicis. Mais c’est de Laurent, le Magnifique, qu’on se souvient surtout car, pour cette famille de commerçants et de banquiers, l’art est intimement lié à la politique et les plus fins stratèges furent aussi les plus grands mécènes !

Dans un dernier coup d’éclat ils offrirent à la ville de Florence leurs collections, s’assurant ainsi une place éternelle dans l’histoire de la cité.

x

Mardi 26 mars 19h15Peggy Guggenheim, une collectionneuse d’avant-garde, par Elodie Evezard

À l’Hotel de France, 24 Rue Crébillon, Nantes

« Je ne suis pas une collectionneuse d’art mais un musée ».

Croqueuse d’art, Peggy Guggenheim se lance à corps perdu dans la constitution de sa collection. De Londres en passant par Paris et New-York, elle met sa fortune à disposition des artistes en organisant de nombreuses expositions et en achetant de manière compulsive, jusqu’à une œuvre par jour, dans les années 1940-41.

Marcel Duchamp lui apprend la différence entre l’art surréaliste et l’art abstrait, elle collectionne les deux. Partons à la découverte de cette femme extraordinaire qui réussit à s’imposer auprès des plus grands artistes d’avant-garde européens comme américains.

x

Tarif : 14€ par personne

Réservation obligatoire : reservation@lestetesrenversantes.fr

Places limitées

————————————————————————–

—————————————————————————–

Nouveauté : Les cartes-cadeaux des Têtes Renversantes!

Pour toute occasion, offrez un apéro-conférence.

Plus d’infos sur les cartes cadeaux ici

——————————————————————————————–

Ceci n’est pas un café gourmand

Cycle de cafés gourmands-conférences. Cette proposition est réservée aux étudiants de l’université permanente. Les inscriptions sont terminées.Le principe : des mini-conférences d’histoire de l’art (30 min), sous la forme décontractée d’un délicieux café gourmand. Cette année les sujets explorent la thématique des collections et collectionneurs de la Renaissance à nos jours. Dernière date :

  • François Pinault, une collection en devenir – par Elodie Evezard

Mardi 5 février à 16h à l’Hôtel Okko (rue de Strasbourg)